Infiltrométrie

Qu’est-ce que le test d’étanchéité à l’air ?

Le test d’étanchéité à l’air (ou test d’infiltrométrie) est l’action de mesurer le débit de fuites d’un bâtiment (infiltrations parasites) et d’en identifier les sources.

Une bonne étanchéité à l’air maîtrise les flux d’air d’un bâtiment en minimisant les échanges involontaires entre l’intérieur et l’extérieur.

Un isolant traversé continuellement par des flux d’air n’est pas efficace, c’est pourquoi on y ajoute une couche étanche (membrane pare-vapeur ou enduit plâtre, …).

Les parois étanches empêchent le renouvellement d’air par les inétanchéités. C’est la ventilation qui a le rôle de poumon de la maison. Elle renouvele l’air que nous respirons et évite ainsi les stagnations d’odeurs et l’humidité dans les pièces.

Quel est le procédé ?

Une porte soufflante est installée sur une porte de la maison et va mettre en pression ou dépression le volume chauffé.

A l’aide de capteurs de pression, il est déterminé le débit de fuites de manière globale.

La recherche de fuites permet ensuite de repérer précisément toutes les zones fuyantes.

Quand intervenir ?

Avant des travaux de rénovation

Repérer les problèmes en amont et ainsi cibler les travaux prioritaires

Pendant les travaux

Pour corriger les infiltrations à la source avant les travaux de finition

A réception

Pour répondre à l’obligation de mesure imposée par la RT 2012

Qu’est-ce que le test du réseau de ventilation ?

Sur le même principe, nous réalisons ces tests sur les réseaux de ventilation. Contrairement au test de l’enveloppe, seul le réseau de ventilation est ici mis sous pression ou dépression.

L’objectif étant que le réseau soit le plus étanche possible pour garantir un débit d’extraction suffisant et des consommations énergétiques minimes.

Ces mesures ne sont pas obligatoires dans le cadre de la RT2012 mais nécessaires en cas de recherche d’un label BBC Effinergie Plus ou pour justifier d’une performance particulière saisie dans l’étude thermique.

Par ailleurs, nous sommes également équipés pour réaliser le Diagvent 2. Il s’agit de mesures additionnelles liées au réseau de ventilation (mesures électriques, contrôles des débits d’extraction, etc…).

Vidéo explicative